ALEX'SANDRA

> Artiste peintre - abstrait

 
 
 
email : cliquez ici
site : voir mon site
Petites Annonces
Variation 1003  -  20 x 20  -  techniques mixtes sur toile
Passages 1 - 61 x 46 - techniques mixtes sur toile
Impact 1 - 100 x 100 - techniques mixtes sur toile
Bleu de prusse TL3 - 45 x 105 - techniques mixtes sur toile
Bleu de prusse n° 2-1 -  81 x 65  -  techniques mixtes sur toile
Triptyque Bleu de prusse - 150 x 90 - techniques mixtes sur toile
Bleu de prusse n° 2-2-2 - 81 x 65 - techniques mixtes sur toile
Bleu de prusse n° 4-2 - 81 x 65 - techniques mixtes sur toile
Bleu de prusse n° 3  -  81 x 65  -  techniques mixtes sur toile
Passages 10  -  125 x 100  -  techniques mixtes sur toile

Présentation

Un sentiment océanique de la vie

Passage, trace, cheminement des pigments, des liants, de l’huile et de l'eau, la peinture d’Alex’Sandra parle de la mer, du ciel, de la terre et de leurs métamorphoses. Elle se dresse contre l’angoisse du temps en la transformant non sans tiraillements en espace de sérénité et de lumière. Celle qui a parcouru le monde ne cesse de redessiner des lieux profonds et ailés empreints de paradoxes et d’interrogations. Le bleu de Prusse fait de ses œuvres des créatures, des abandons.

Alex’Sandra propose son langage à celui qui regarde. A lui de se laisser embarquer si ce qu'il voit le prend. Corps et âme.
Jean-Paul Gavard-Perret

Techniques mixtes sur toile libre que je tends sur le châssis une fois le travail terminé : matières minérales, pigment, acrylique, huile, encre, pastel à l’huile, liant. Texture des matières et des médiums qui s'entremêlent créant sur la toile un monde qui peu à peu se construit, s’organise à la recherche d’un équilibre. Acrylique, opaque ou transparente, légère ou épaisse qui permet la spontanéité de mon expression dans une gestuelle rapide. Liants dont le séchage laisse, plusieurs heures après, le travail projeté sur la toile apparaître, les transparences se dévoiler. Matière et écriture des pastels à l’huile dont le mélange, en superposition ou en juxtaposition, provoque des attirances-répulsions jubilatoires qui m’enchantent.

voir aussi la chronique de Jean-Paul Gavard-Perret